Wiki PIREH

Des ressources pour utiliser le numérique en histoire

Outils pour utilisateurs

Outils du site


illustrer_son_dossier_de_textometrie

Illustrer son dossier de textométrie

Ce tutoriel présente les manipulations à faire pour récupérer et mettre en forme les données produites par TXM et Lexico3 (tableaux, graphiques) afin de les intégrer à votre dossier d'analyses.

Avec TXM

Pour récupérer et mettre en forme un tableau (tableau lexical, concordances, cooccurrences, tableau des spécificités)

Dans la barre de gauche de l'interface, faire un clic-droit sur l'icône de l'analyse que vous souhaitez exporter et choississez “Exporter” > “Données…”.

Le fichier CSV ainsi obtenu peut être ouvert avec LibreOffice Calc. Dans la fenêtre qui apparaît à l'ouverture (ci-dessous), assurez-vous que le caractère “;” (1) et les guillements (2) sont choisis comme séparateurs de texte (1), et que l'encodage choisi (3) permet de bien afficher les caractères spéciaux (il faut en général choisir l'encodage UTF-8). Si ces réglages sont bien effectués, le tableau exporté doit apparaître correctement dans l'extrait affiché (4) : les colonnes sont bien distinguées et les lettres avec accents apparaissent bien.

Si vous préférez ouvrir les fichiers CSV de TXM avec Excel, il faut utiliser l'encodage “Windows 1252” pour Windows ou “Mac Roman” pour Mac OS. Vous pouvez choisir un de ces encodages dans les Préférences de TXM (voir plus bas) ou utiliser un éditeur de texte pour changer l'encodage d'un fichier déjà existant.

Dans LibreOffice Calc ou Excel, vous pouvez ensuite adapter la mise en forme de votre tableau et éventuellement en tirer des graphiques (exemples ci-dessous). TXM utilise les points pour les valeurs décimales. Remplacez les par des virgules (Menu “Rechercher et remplacer”) pour exploiter plus facilement les résultats numériques.

Données issues de TXM :

Mise en forme et production d'un graphique :

Pour récupérer une image (diagramme des spécificités, progression, etc.)

Dans la fenêtre où est affiché le graphique, après l'avoir mise aux bonnes dimensions, cliquer sur le bouton “Exporter la vue actuelle du graphique”.

La fenêtre d'enregistrement propose différents formats d'image :

  • Le SVG est un format vectoriel qui permet de modifier le graphique (en particulier la légende) avec le logiciel Inkscape. Ce format d'image peut être ouvert et affiché dans Firefox, Chrome ou Safari. Il ne peut pas être utilisé dans Word ou LibreOffice Writer. Il faut pour cela exporter au préalable l'image dans un des formats suivants.
  • Le format PDF garantit la qualité et l'intégrité de l'image, mais il n'est pas modifiable.
  • Les autres formats, de type bitmap, autorisent des modifications dans un logiciel de traitement d'image (Paint, Gimp, Photoshop, etc.). Le format PNG, non compressé, est un peu volumineux mais assure la meilleure qualité des images.

Les images obtenues peuvent être facilement insérées dans un document fait sous Word ou LibreOffice Writer.

Réglage des préférences

Pour faciliter l'exportation des résultats de TXM, vous pouvez paramétrer le format d'image, ainsi que l'encodage et les séparateurs des fichiers CSV dans les préférences du logiciel.

Avec Lexico 3

Les résultats des différentes analyses faites sous Lexico3 (graphiques et tableaux) peuvent être exportés dans un rapport, grâce au bouton “Ajouter au rapport”, en haut ou à gauche de la fenêtre (1). Son contenu est visible en cliquant sur l'onglet “Rapport” à gauche de la fenêtre (2). En cliquant sur “enregistrer” (3), Lexico 3 vous demande où sauvegarder le dossier du rapport. Dans ce dossier, ouvrez le fichier index.xml avec un navigateur Internet. Si le fichier est illisible, essayez de déplacer le dossier dans le dossier de Lexico 3, et d'ouvrir index.xml à nouveau.

Le rapport contient par défaut les principales caractéristiques lexicométriques du corpus. Suivent des liens vers les différents éléments du rapport que vous avez enregistrés. Il suffit ensuite de copier-coller les tableaux, ou d'enregistrer les images avec un clic-droit (cf. image ci-dessous) pour les réutiliser dans votre dossier.

Faire une capture d'écran

Dans tous les cas, il est possible de réaliser une capture d'écran pour illustrer votre dossier. Il faut alors limiter l'image aux éléments pertinents.

Sous Mac OS

La combinaison de touches cmd + majuscule + 3 fait une capture de l'ensemble de l'écran. Utilisez plutôt la combinaison cmd + majuscule + 4. Quand vous la faites au clavier, un curseur en forme de croix apparaît, qui permet de sélectionner la zone de l'écran capturée. Sinon, en appuyant sur la barre d'espace, le curseur prend la forme d'un appareil photo et permet de faire la capture d'une fenêtre entière. Les captures d'écran obtenues apparaissent sur le bureau. Une image peut toujours être recadrée avec l'application Aperçu (Preview) : Sélectionnez la zone à recadrer, et choisissez le menu “Outils” > “Recadrer” (cmd + K).

Sous Windows

L'application “Outil capture” (Menu “Démarrer” > “Tous les programmes” > “Accessoires”) permet de copier l'ensemble de l'écran, une fenêtre isolée, ou une zone précise de l'écran (“Capture rectangulaire”). La touche “Impr. écran” du clavier permet sinon de faire une capture de l'ensemble de l'écran, qui est mise en mémoire et qu'il faut coller dans un autre logiciel pour la récupérer. Une image peut toujours être recadrée avec l'application Paint : Sélectionnez la zone à recadrer, et cliquez sur le bouton “Rogner” (ctrl + majuscule + X).

illustrer_son_dossier_de_textometrie.txt · Dernière modification: 2016/09/03 15:36 (modification externe)